Repérez et évitez les chasseurs de tempêtes lors de l’embauche d’un couvreur


Un « chasseur de tempêtes » fait référence à un couvreur frauduleux qui profite des propriétaires en détresse. Ils apparaissent après qu’un événement météorologique extrême frappe une région pour vendre leurs services de mauvaise qualité afin de réaliser un profit rapide. Dans cet article, nos experts en toiture certifiés partagent des conseils sur la façon de repérer et d’éviter les chasseurs d’orages.

Comment repérer un chasseur de tempête

Un moyen efficace de repérer les chasseurs de tempête potentiels est de les évaluer en posant les questions suivantes :

1. Où est basée l’entreprise ?

Votre meilleure option est d’embaucher un professionnel de la toiture de la région. Les chasseurs de tempêtes sautent généralement de ville en ville afin de capitaliser sur le désarroi que ressentent la plupart des propriétaires après qu’une tempête particulièrement violente a frappé leur communauté. Si le couvreur vient de l’extérieur de la ville, traitez-le comme un drapeau rouge.

2. L’offre est-elle trop belle pour être vraie ?

Lorsqu’il s’agit de détecter les chasseurs de tempêtes, le vieil adage « si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas », est vrai. Par exemple, un chasseur de tempêtes peut offrir une remise en argent ou offrir de payer votre franchise d’assurance. Sachez que ces pratiques sont illégales et sont le plus souvent utilisées pour amener les propriétaires à signer avec eux sur place.

3. Vous sentez-vous obligé de signer quelque chose ?

Un couvreur réputé n’utilisera jamais de tactiques bon marché et à haute pression pour vendre un produit ou un service. Si un couvreur vous oblige à signer un document sur-le-champ, il peut être préférable de prendre du recul et de décliner l’offre.

Comment éviter un chasseur de tempête

Voici des conseils essentiels pour vous aider à éviter d’être victime des chasseurs d’orages.

1. Assurez-vous de les contacter en premier.

Évitez les couvreurs qui viennent frapper à votre porte. Menez des recherches approfondies et comparez toutes les options disponibles avant de prendre une décision.

2. Vérifiez leurs qualifications.

Un couvreur qualifié fournira une preuve de ses qualifications. Votre meilleur pari est d’embaucher un couvreur agréé, assuré et familiarisé avec les réglementations locales.

3. Parlez-en à votre compagnie d’assurance.

Après avoir confirmé que votre toit a subi des dommages causés par une tempête, votre première étape devrait être de contacter votre fournisseur d’assurance. Ils évalueront l’étendue des dommages, estimeront le coût total des réparations et vous aideront à commencer le processus de réclamation.



Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.